·

Sofia – La capitale de la Bulgarie

Sofia, Capitale de Bulgarie

Sofia est la capitale de la Bulgarie et compte 1,4 million d’habitants.

Sofia est généralement la ville où commencer et terminer votre aventure en Bulgarie.

Vous serez surpris par son dynamisme et sa beauté.

C’est une ville pleine de monuments, de parcs et de musées très intéressants. 

Vous remarquerez aussi un grand contraste dans l’urbanisme entre le centre-ville à la fois moderne et historique, et la banlieue dont les nombreux HLM témoignent de la période communiste par laquelle est passée la Bulgarie.

Située dans la partie ouest de la Bulgarie non loin de la frontière serbe, au pied du massif de Vitosha et à quelques kilomètres de la chaîne des Balkans, la ville de Sofia qui est traversée par la rivière Iskar jouit d’une position géographique exceptionnelle.

Le Centre-Ville

Cœur économique, politique, universitaire et culturel du pays, vous trouverez à Sofia tout ce qu’une grande capitale peut proposer.

Principale ville des Balkans depuis l’antiquité, Sofia fait preuve d’un patrimoine historique, culturel et artistique riche et varié dont vous pourrez admirer les nombreux vestiges dans le centre même de la ville comme à l’ancien complexe archéologique de Serdika.

Ancien complexe archéologique de Serdika

Si vous allez à Sofia, vous passerez sûrement devant les ruines qui se trouvent à « Serdika », la gare centrale du métro de Sofia, la seule qui relie les lignes M1 et M2.

Une partie de ces ruines est visible et une autre partie est d’accès restreint. 

Les ruines marquent encore les dessins des édifices et des voiries de l’ancienne cité romaine. 

C’est là que les anciennes ruines romaines font partie de la station de métro.

Dans certaines sections, le complexe est couvert de dômes de verre à travers lesquels on peut voir l’architecture moderne.

Le lien entre les vestiges romains, dont l’accès est libre, et les éléments modernes de l’architecture qui entourent le complexe, ainsi que les bâtiments sociaux et classiques à l’arrière-plan, forment un ensemble architecturale avec des compositions fascinantes.

Parmi toutes ces ruines, ce qui frappe le plus est la petite chapelle de Sveta Petka mais ce n’est pas le point culminant. Traversez de l’autre côté du métro et vous verrez l’église de Sveti Georgi – la Rontode Saint George, connue pour être considérée comme le plus ancien bâtiment de Sofia, cachée entre des bâtiments publics. 

Cette église orthodoxe est le plus ancien bâtiment de tout Sofia (IVe siècle).

Le Boulevard Vitosha

Pendant votre séjour dans la capitale de Sofia, vous pourrez profiter de nombreux restaurants et bars d’un rapport qualité-prix extraordinaire notamment sur le boulevard Vitosha rue piétonne principale de Sofia.

Le boulevard Vitosha est la principale rue commerçante du centre de Sofia.

Elle porte le nom de la montagne que vous pouvez voir au loin, si vous venez d’Alexandre Nevsky, la montagne Vitosha qui est une excursion fortement recommandée si vous vous trouvez à Sofia. 

Le boulevard Vitosha est une rue entièrement piétonne regorgeant de boutiques, de restaurants, de cafés, de glaciers, etc. 

C’est probablement la zone la plus touristique de Sofia et elle vaut le détour.

Le meilleur moment pour le faire est lorsque le soleil se couche, surtout au printemps et en été, et se mêler aux locaux qui profitent du beau temps pour s’amuser sur les terrasses ou s’asseoir sur les bancs pour se reposer et profiter des musiciens de rue qui fréquentent la région.

Mais vous trouverez aussi à Sofia de nombreux centres commerciaux récemment construits dans toute la ville, offrant un grand choix de produits locaux ou étrangers où vous pourrez faire de bonnes affaires en shopping et trouver des bons plans tout en maîtrisant votre budget.

La Place de l’Indépendance et Triangle du Pouvoir

Cette place est entourée de trois des édifices « modernes » les plus importants de la ville : l’Assemblée nationale, le Palais présidentiel et le Palais du Conseil des ministres , le triangle du pouvoir. 

Cet ensemble de bâtiments est également connu sous le nom de “Largo” et est l’un des exemples les plus remarquables de l’architecture socialiste.

Aujourd’hui, ces bâtiments sont toujours actifs mais ont cédé une partie de leur espace aux hôtels, cafés et boutiques de luxe afin qu’ils soient, au moins dans une certaine mesure, accessibles.

Avant la chute du régime communiste, la place de l’Indépendance était connue sous le nom de place Lénine. Parce que L’Assemblée nationale, à son époque, était le siège du Parti communiste. 

De l’autre côté de la place et face à l’Assemblée nationale, il y avait une grande statue de Lénine gardant le bâtiment où les décisions les plus importantes du pays étaient prises. La taille de la statue était plus que considérable et d’où l’ancien nom de la place.

Avec la chute du régime, la statue a été enlevée et en 2000 une statue de Haya Sofia, patronne de la ville, a été placée à sa place.

Les Sites touristiques et activités

Sur le plan des activités culturelles et sociales, vous pourrez vous rendre au Théâtre Ivan Vazov.

Le théâtre de Sofia est le plus important et aussi le plus respecté de Bulgarie. 

Le bâtiment a subi plusieurs rénovations en raison de la Seconde Guerre mondiale et d’un incendie, mais son style moderniste a toujours été préservé.

Le théâtre est situé dans le “City Garden”, le plus ancien et l’un des plus grands parcs de la ville, où de nombreux habitants s’amusent et se détendent en plein air.

Vous pourrez également vous rendre au Palais National de la Culture qui accueille en son sein des événements, des conférences, des expositions, des spectacles et concerts.

Les sites touristiques les plus visités sont la cathédrale Alexandre Nevsky symbole de la ville, l’église Sainte Sofia et l’église de la Rotonde Saint Georges considéré comme le plus ancien bâtiment de Sofia.

L’Église de Boyana

Cet endroit pourrait très bien être numéro 1 sur la liste des recommandations.

L’église Saint-Nicolas et Saint Pantaleon, mieux connue sous le nom d’église de Boyana, est située à la périphérie de la ville et est l’un des lieux historiques et culturels les plus importants de toute la Bulgarie.

Les origines de ce temple remontent au Xe siècle, mais le point culminant de cette petite église et ce qui l’a amenée à devenir un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, ce sont ses fresques. 

Ces peintures murales datent du XIIIe siècle et l’utilisation des perspectives ainsi que la vitalité et l’expressivité des personnages font de ces peintures murales un des précurseurs de la Renaissance.

Les groupes pour entrer dans l’église sont jusqu’à 8 personnes et la visite dure environ 10 minutes. 

Vous ne pouvez pas prendre de photos à l’intérieur, mais si vous visitez le Musée national d’histoire, vous pouvez regarder de plus près et photographier des répliques exactes des fresques.

L’entrée est de 10 leva par personne et de 2 leva si vous êtes étudiant. Les horaires sont du lundi au dimanche de 9h00 à 17h30 en hiver et de 9h30 à 18h00 en été.

La cathédrale Alexandre Nevsky

La cathédrale Alexandre Nevsky est sans aucun doute l’un des lieux les plus emblématiques et photographiés de la ville. 

Jusqu’à récemment, c’était la plus grande église orthodoxe d’Europe.

La cathédrale est relativement moderne, un peu plus d’un siècle. La construction a commencé en 1882 mais n’a été achevée qu’en 1912.

Elle a été construite pour honorer les soldats russes tombés dans la guerre entre la Russie et l’Empire ottoman et qui s’est terminée avec la libération et l’indépendance de la Bulgarie, c’est pourquoi elle porte le nom du prince russe du 13ème siècle devenu héros national russe, célèbre pour ses victoires militaires. 

Les églises orthodoxes sont très différentes des églises catholiques. 

Par conséquent, que vous soyez croyant ou non, nous vous recommandons de voir également son intérieur. 

La cathédrale ouvre ses portes au public de 7h à 19h et l’entrée est entièrement gratuite. 

Zhenski Pazar – Le marché des femmes

Zhenski Pazar une véritable expérience pour les sens.

Avec plus de 140 ans d’histoire, Zhenski Pazar est le plus grand marché de Sofia et un élément essentiel de la culture locale. 

La plupart de ses produits sont 100% faits à la main et pour cette seule raison, c’est un arrêt obligatoire.

Ce marché accueille quotidiennement plus de 60 000 personnes, pour la plupart des résidents de Sofia, ce qui fait du marché des femmes une opportunité que très peu d’endroits offrent pour se connecter avec les locaux de manière authentique.

Dans ce marché, vous trouverez des fruits et légumes de saison, des viandes et fromages traditionnels, des fruits secs, des souvenirs traditionnels, des plats préparés typiques, entre autres.

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 et l’entrée est évidemment gratuite.

Les Musées

Pensez également à visiter et admirer les collections de la galerie nationale des Beaux-arts.

Ou celles des nombreux musées de la ville – le musée historique, le musée archéologique, le musée ethnographique et le musée des sciences naturelles qui sont situés en plein centre-ville, près de la place de l’Assemblée Nationale où se trouvent également le Parlement, la Présidence et le siège de la Banque Nationale.

Le musée archéologique

Situé au centre de Sofia, le musée archéologique est un joyau pour les amateurs d’histoire.

Le musée est situé dans une ancienne mosquée ottomane et est l’un des plus grands de tous les Balkans. 

À l’intérieur, il abrite une grande collection d’objets et de vestiges de différentes époques et civilisations, de la préhistoire à l’ancienne Thrace et à l’Empire romain.

De plus, le musée propose généralement des expositions temporaires très intéressantes, sur le site officiel vous pourrez trouver un peu plus d’informations sur les expositions qui auront lieu lors de votre passage à Sofia.

Le musée est ouvert de 10h à 17h et jusqu’à 18h en été. Comme l’église de Boyana, l’entrée du musée coûte 10 lv. et 2 lv. si vous êtes étudiant. Bien que le dernier dimanche de chaque mois soit gratuit.

Le musée historique national

Si vous décidez enfin d’aller à l’église de Boyana et qu’il vous reste du temps, ce musée se trouve dans le même quartier. 

C’est le plus grand musée du pays et compte plus de 65 000 objets allant de la préhistoire à nos jours, mais seulement 7 000 environ sont exposés au public, y compris des répliques des fresques de l’église de Boyana. 

L’ancienne salle de réunion est frappante, une immense salle avec une vue incroyable.

Si vous décidez de visiter ce musée, il est préférable d’acheter le billet commun avec l’église de Boyana car le prix est de 12 leva. Pour 2 leva, soit 1 euro, vous pouvez visiter ce musée.

Découvrez dans ce diaporama un aperçu de l’exceptionnelle collection du musée historique national de Sofia et des plus anciens trésors Thraces jamais découverts.

Les Transports à Sofia

Pour vous déplacer à travers la ville, Sofia possède son propre aéroport relié par un réseau de transports en commun de métro et bus.

Pour vous loger à Sofia, vous trouverez facilement de nombreux hôtels et auberges de jeunesse.

Notamment, le Art Hôtel à Sofia, près du boulevard Vitosha qui propose des chambres à bas prix et une ambiance idéale pour des groupes de jeunes qui veulent rencontrer du monde et découvrir la ville.

Découvrez d’un peu plus près le visage de Sofia et de ses habitants grâce à ce diaporama – People of Sofia

🎥 Regardez cette vidéo pour mieux découvrir la capitale de Sofia “Welcome to Sofia”

La Montagne Vitosha

Enfin, pour les adeptes des sports d’hiver et de plein-air, Sofia bénéficie aussi d’une situation idéale.

Située au pied de la montagne Vitosha, une belle vue panoramique surplombant toute la ville s’offre à vous et où vous pourrez faire de nombreuses activités – du ski, du snow, des randonnées, ou tout simplement pique-niquer et profiter de la nature.

C’est le site le plus proche de la capitale pour la randonnée pédestre, l’alpinisme et le ski. Le Cherni vrah ou “Pic noir” en est le point culminant avec 2 290 mètres d’altitude.

Les transports urbains permettent d’atteindre le massif boisé en quarante-cinq minutes environ.

Le parc naturel du Vitosha est le plus ancien des Balkans.

Il englobe environ 27 000 hectares et le parc comprend deux réserves naturelles de biosphère, dont une est inscrite au programme sur l’Homme et la biosphère de l’UNESCO.

Bien que le Vitosha se trouve dans les environs immédiats de Sofia, la faune et la flore y est extrêmement riche et variée.

Le Vitosha est également très riche en eau avec un grand nombre de petites sources et 8 sources plus importantes donnant naissance à des rivières, pour la plupart affluents de l’Iskǎr.

A découvrir notamment, la cascade Boyana et la Struma – important cours d’eau qui jaillit dans le massif.

La capitale de Sofia et sa région est donc une destination incontournable pour découvrir la Bulgarie et son patrimoine riche et varié – son histoire, sa culture, sa cuisine… que vous voyagiez seul, en couple, en famille ou entre amis.

Carte / Hébergement

Infos

CENTRE D’INFORMATION TOURISTIQUE – SOFIA
Contacts
Tél: +359 2 4918344
Tél: +359 2 4918345
e-mail: tourist@info-sofia.bg
Site Web: www.info-sofia.bg
Sofia City, le passage souterrain de l’Université de Sofia «St. Kliment Ohridski »

A lire également

Laisser un commentaire